Invocation
MageGaHell Aerth
Aerth, récits fantastiques
Commentez !     T T T  
Starcraft 2 beta : comme quoi tout arrive...

Starcraft 2 beta : comme quoi tout arrive...

(MageGaHell’s Blog - Useless - 8/03/2010)

Le loup blanc pointe enfin son nez en dehors de la sombre forêt de la rumeur et de développement. Une bêta privée du jeu que l’on attends depuis une dizaine d’années a été lancé il y a moins d’un mois (si je ne me trompe pas). Pour y participer, il faut avoir un compte Battle.net, au moins un jeu Blizzard associé à ce compte. Et de la chance, énormément de chance, qui se matérialise sous la forme d’un email contenant une clef chiffrée permettant d’essayer le Précieux. Je n’ai pas tout ça, évidemment. Mais comme parmi les millions d’addict frustrés y’a du p’tit génie, des Dieux de la Teknique, voilà que cette bêta privé a été piratée. Et oui, un jeu piraté avant même sa sortie... Bon, c’est très incomplet, il manque le truc absolument indispensable : le mode multijoueurs (logique, celui-ci passant par battle.net, et uniquement par celui-ci : nous y reviendrons). Tout ce qui suis viendra donc de cette version pirate, qui ne permet donc qu’affronter de pathétique (ou over-cheated) IA. Pour les personnes qui seraient offusqué par le fait que j’use de ce palliatif illégale pour m’adonner à mon vice vidéo-ludique, je leurs dirais que la sortie est par là...

Bon, commençons.
Le présent article va s’intéresser tout d’abord au jeu et à ses mécanismes. J’entrerais (peut être) dans les détails de chaque race plus tard (ou pas).

Tout d’abord, le fan oldschool va être ravis (ou pas, on sais jamais avec les hardcore-gamer) : Starcraft 2 mériterait plus de s’appeler Starcraft 1.5 !
En effet, pas de révolution en vue. Nous retrouvons nos 3 races (Zerg, Terran, Protoss) et leurs mécanismes de fonctionnement. Pas de Xel’Naga ou d’autres invités en présence, même si on se doute qu’ils seront là en toile de fond dans la campagne. Touq les principes du bon vieux Starcraft/Broodwar ont été conservés : seuls les graphiques ont été améliorés (et pas qu’un peu : mes screenshots ne leur rendent pas justice, ayant un portable assez ancien, je dépasse pas le "medium". Cliquez dessus pour les agrandir, au fait) et les unités remaniées/modifiées ou ajoutées. On retrouve donc les industrieux Terran, avec leurs bâtiments semi-volants, leur adaptabilité et leurs incroyable capacités à s’enterrer comme des lâches et à balancer des nuke en traître.
Come get some ! {JPEG}
La nuée de Zerg est là, organique, gluante, farfouillante et bordélique, prêt à mourir en masse pour se frayer un petit chemin.
Mes bêbêtes ont encore faim... {JPEG}
Et les dignes Protoss, précieux et mortel, à la technologie avancé et la foi fanatique sans faille (ou alors spatio-temporelle).
Tu le sens mon gros Mothership Protoss !?! {JPEG}

Les mécanismes de jeux sont identiques au premier : même vue (ajout d’un zoom inutile... Un zoom d’éloignement aurait été cent fois plus utile) et même système. J’aurais préféré pouvoir "tourner" la carte, et donc être en vrai 3D, mais bon, j’adore quand même l’old school et ça permet des graphisme bien léché (et peut être un éditeur de carte simple à utiliser).
Un zoom fort...utile... si vous aimez admirer les bestioles {JPEG}
Toujours 2 ressources à gérer : minéraux et gaz vespène. Notons d’ailleurs 2 modifications à propos des ressources :
- 2 geyser de vespène par base, mais impossibilité totale de continuer de récolté même un peu s’ils sont épuisés.
- Existence de minerais "jaunes", rapportant plus que les traditionnels critaux bleus (mais s’usant plus vite). Les zones "jaunes" sont généralement en faible nombre sur la carte (une ou deux) et sont donc des extend stratégique à prendre. Voici d’ailleurs un replay amusant (et commenté par Epok de www.playsc2.fr ) à propos de ces champs "riches" :


Replay10-SC2
envoyé par EpokK_SC2. - Découvrez plus de sujets sur les jeux vidéo !

Habituellement ceux-ci ne sont pas directement accessibles...

Cela nous amène à une autre nouveauté : les décors destructibles. Oh, très peu, rassurez vous : jusque quelques caillasses et barricades, la majorité du décor résistant aux nuke, à l’acide et au pilonnage intensif.
Des cailloux à casser (ou pas) {JPEG}
Ces blocs de cailloux (assez costaud) protègent soit des voies d’accès (genre pour passer dans le dos de l’ennemi), soit des "extend jaune".

Une autre nouveauté est la présence de "zones bloqueuses de vision", comme des hautes herbes, des fumées, ...
Zergling cachés derrière un rideau de fumée (bon, ok, dans ma base...) {JPEG}
Ces zones (parfois vicieusement placé dans un coin de votre base, prêtent pour accueillir un drop vicieux) bouche donc la vue des unités et vous pouvez donc y planquer des troupes. Bon, c’est un peu curieux comme concept, vu que c’est un jeu vue de dessus...

Toujours pour la vision, vous trouverez maintenant sur la carte une ou des "Tours Xel’Naga", des artefacts une fois activé (par la présence d’une unité restant à coté), qui dévoileront la carte aux alentours.
Tour Xel'Naga active {JPEG}
Pratique et utile pour surveiller discrètement ce que fais l’ennemi...

Une des autres nouveautés est ce que j’appelle les "accélérateurs". Il s’agit de moyen (unité, pouvoirs, surtout pouvoir) d’accélérer les choses, notamment la production ou la récolte de thunes. Les Terran disposent de 2 accélérateurs : la "mule" (oui, c’est le nom), une unité de récolte qui peut être "invoquer" (en claquant de l’énergie) par le command center. Elle récolte (le minerai seulement) plus vite, mais ne dure qu’un temps. Ensuite, de manière plus globale, il y a les extensions de bâtiment de type "réacteur". Une fois l’addon "réacteur" installé sur un barrack/usine/starport, celui-ci disposera de 2 "queue" de production... Mais uniquement pour les unités de base. Alors, mass marine (cf la vidéo plus haut) ou développement technologique ?

Coté Zerg, le seul "accélérateur" présent est la Reine. Oui, cette unité a été complétement remanié est devient l’un des piliers de la défense/développement de la Nuée. Un des pouvoirs de la reine est de permettre de faire apparaître 4 larves supplémentaire à une Hatchery. Donc 3+4 = 7 larves possibles, soit d’un coup 14 zergling !
Reine Zerg "pondant" sur la couveuse : les pustules vont donner 4 larves supplémentaires... {JPEG}
Bien sûr, ça coute de l’énergie et n’est pas super rapide, mais c’est déjà ça. Sinon, c’est nouveau aussi, toutes les unités Zerg courent plus vite sur le Creep.

Pour les Protoss, ça se passe au Nexus, qui dispose désormais d’un pouvoir (toujours consommant de l’énergie) qui augmente temporairement la vitesse de production d’un bâtiment (toujours utile, les unités Protoss étant généralement lente à construire). J’hésite pour le second "accélérateur", qui est plutôt un "déployeurs". En effet, dans SC2, les Portails peuvent être transformé (c’est réversible) pour passer en un mode de production alternatif rigolo. Fini la "queue" de production, place à un "cooldown". Donc on sort son unité immédiatement si on a la thune. Mieux : on la place où on veut, tant que c’est couvert par un pylône (ou par le véhicule rigolo qui fait "pylône-mobile" ^^).

Allez, dernières nouveautés "de gameplay général" (nous verrons le reste spécifiquement race par race) : la présence d’unité "franchisseuses de falaises". En effet, certaines unités n’ont pas à se coltiner les "rampes" pour monter les falaises/murs... Voilà donc un beau potentiel de vilénie ! Les Terran disposent donc de Faucheurs, une unité d’infanterie légère dotée de jet-packs leurs servant à "sauter" les murs et les obstacles.

Faucheur Firevoltants au dessus d'une falaise {JPEG}
J’hésite à qualifier l’autre unité de "franchisseuse"... Il s’agit du Viking, un mecha tout droit sortie d’un anime, pouvant passer de la forme "robot" terrestre à la forme "avion" aérienne.

Pour les Protoss, la "franchisseur" natif est le Colosse. Comme l’indique le nom, cette unité est assez grande pour "enjamber" les falaises. Notez que ça taille la rend sensibles aux assauts aériens.

Colosse Protoss enjambant gaillardement une falaise {JPEG}
L’autre unité pouvant être "franchisseuse" est le Traqueur, qui (après recherche), dispose d’un pouvoir de téléportation limité et peut donc se translater au sommet d’une falaise.

Des Traqueurs Protoss se déléportant en bas d'une base protégée par des éboulis {JPEG}

Pour l’instant, les Zerg ne disposent pas d’unité "franchisseuses". Etonnant vu les pattes/ailes des bestioles qu’on a... Mais bon, il a peut être était jugé que les rush Zerg seraient trop rapide avec ce genre de chose ? Nous verrons à la version finale !

D’un point de vue général, il est à noté que la combinaison d’unité est souvent plus efficace qu’une masse d’unité (bon, ça tiens pas si c’est vraiment une grosse) d’unité de même type.
En effet, chaque unité a été bien catégorisée (biologique, mécanique, psionique., légère, lourde, ...) et donc chacune est faible face à une autre.

Bon, maintenant passons à LA mauvaise nouvelle :
Il n’y aura pas d’option LAN. Hérésie ! Blasphème !
Il faudra impérativement se connecté à Battle.net (au moins une fois pour lancer la partie "pseudo-LAN"). Adieu donc les parties improvisés dans mon appart’ à Villard, sans la moindre connexion internet.
Adieu les parties à la campagne, les rassemblement de geek dans des garages/entrepots pour une orgie de LAN...
J’espère que Blizzard reviendra sur cette décision aussi stupide qu’Hadopi (et qui a les mêmes but : sous-sous !) Sinon... Et bien, j’ai confiance aux p’tits génies bidouilleurs. Pour bien jouer, va falloir cracker. Si c’est pas un monde, pour un jeu que je serais ravis de payer...

NB : si y’en a qui n’ont pas froid aux yeux, qui ne craignent pas les faux troyens, qui n’ont qu’une notion vague et flou de la légalité et qui aimeraient poutrés quelques IA, n’hésitez pas à me demander où/comment trouver la version cracké...


NB2 : J’ai bêtement perdu pas mal de screenshots en installant la VF par dessus la VO... Je rajouterais donc ça plus tard (ou dans les trucs de races, si j’ai le courage de faire ça un jour...)

Commentez !
Un message, un commentaire ?

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)



Qui êtes-vous ? (optionnel)