Invocation
MageGaHell Aerth
Aerth, récits fantastiques
Errare Humanum Est...?

Errare Humanum Est...?

Voici mon premier récit, une histoire dans l’univers médiéval-fantastique d’Aërth. L’univers est classique et proche des Royaumes Oubliés (ADD).Le rôliste ne se retrouvera pas perdu. Pour les autres, j’espère qu’ils apprécieront quand même la lecture !

Résumé par Nyxl :

Au programme : une Humaine sympathique exerçant la rigide profession de Paladin du Dieu de Justice ; une adolescente Humaine Roublarde qui prend un malin plaisir à taquiner la précédente ; un AntiPaladin vampire et albinos ; un géant des collines Berserker ; et un Elfe un peu spécial, tellement multiclassé que Wismerhill (from Les Chroniques de la Lune Noire, cf. section BD’s) fait figure d’enfant de coeur à côté ; une foule de monmonstres, de magos mal embouchés, de dieux mal tournés et d’êtres divers et variés... Tout ça gravitant autour d’un tout jeune Druide, Derym, qui quitte son bosquet et découvre le monde extérieur avec une grande naïveté, embarqué dans une mission de type "courrier" qui se révèle rocambolesque à souhait. C’est grosbillesque et très divertissant...



- L'intégrale en .doc Errare Humanum Est... ?
  • Chapitre 1 : Un type qui courrait pieds nus sous la pluie.
    Derym dévalait la colline en riant sous la pluie des premières ondées automnales. Le jeune homme adorait la pluie et les orages de ce début de saison... Il admirait les brèves et soudaines lueurs des éclairs éclatant dans le lointain, frissonnait devant la puissance grandiose de la Nature quand résonnait le tonnerre. Il glissait plus que courait le long de la pente finissante de la colline, jouant comme un gosse sur l’herbe détrempée. L’atmosphère était électrique, l’air sentait l’herbe et la terre (...)
  • Chapitre 2 : Etranges alliés et Vaillante quête !
    L’entrée dans l’auberge fut comme une claque pour les sens de Derym : une vague de chaleur envahit son corps trempé, tandis que son odorat subissait l’agression de fumées mêlant tabac et vapeurs éthyliques des consommateurs, saupoudrées d’une odeur de cuisine. Une étrange musique provenait d’un étrange instrument posé sur une estrade, au fond de la salle commune. Un vieil homme martelait la chose, plus avec conviction qu’avec un grand sens du rythme. Mais cette entraînante mélopée ravit le jeune homme, (...)
  • Chapitre 3 : Visites nocturnes en série...
    Après un repas et une longue explication géographique, durant laquelle Derym découvrit que le monde c’est grand, voire même très grand, l’équipe nouvellement formée décida d’aller prendre un peu de repos. Lelfe escorta le jeune homme à l’étage et lui montra sa chambre, voisine de celle de Groumpf et située à gauche de la sienne. Il dut revenir quelques secondes plus tard pour enseigner l’usage des clefs à Derym qui bataillait sur le pas de la porte. Le jeune homme rentra finalement dans sa chambre, (...)
  • Chapitre 4 : D’Or et de Sang
    "DERYM ! DErrrrymmm ! Tu te lèves ! On a pas la journée..." Emergeant difficilement du sommeil, le jeune homme grogna une réponse à Lelfe avant de se lever. Désormais il éviterait de dormir dans ces auberges trop confortables ! Lui d’habitude si fringuant au réveil, se sentait vaseux et avait mal au crâne... Une fois prêt, il ouvrit à Lelfe, impatient. Celui-ci était aujourd’hui vêtu d’un kimono violet vif, entrouvert pour montrer sur son torse nu son incroyable collection de babioles et bijoux. Cette (...)
  • Chapitre 5 : Rencontres au sommet et départ vers l’aventure.
    "Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel !" "Mon commandant ! Paladine Ysandre Sombreterre, lieutenant de L’Ordre du Point Sauveur au rapport !" "Repos. Alors c’est quoi cette apocalypse dans ma bonne ville ?" "Voilà, mon commandant : les trois étrangers ici présents ont été lâchement agressés par une bande de malandrins non identifiés... Mais ils se sont défendus. Et comme certains d’entre eux maîtrisent la magie..." "Cela a fini en ruine et en carnage... Manquant de démolir et de brûler la ville !" (...)
  • Chapitre 6 : Pièges vicieux
    Le groupe de Derym finit par quitter Hillend dans la précipitation, embarquant au passage Ysandre Sombreterre, nouvellement "promue" Paladine errante. La jeune fille apprécia ce début de voyage au parfum de grande aventure. Le trajet mené tambour battant lui permit de faire plus ample connaissance avec les aventuriers qu’elle avait sauvés d’une terrible embuscade... Lelfe conduisait l’attelage, le dirigeant "à la voix" car Derym, l’apprenti-Druide avait été horrifié par les mors et le fouet (...)
  • Chapitre 7 : Le récit de Groumpf : Pour donner la mort.
    Le groupe d’aventuriers de Derym finissait la nuit dans un bosquet dissimulé non loin de leur précédent campement. Groumpf montait la garde, nul ne voulant d’autres mauvaises surprises, et les magiciens du groupe avaient besoin de repos. Les héros se réveillèrent quand même aux aurores, pressés de quitter ces lieux maudits. Silencieusement ils replièrent leurs affaires dans le chariot et se mirent en route au plus vite, sous un ciel couvert illuminé par le soleil levant. Lelfe avait l’air soucieux. (...)
  • Chapitre 8 : Que des hommes...
    "Et après on se retrouve à cette auberge..." finit Lelfe. "Comment ça ? Je trouve cette idée complètement stupide ! Se séparer est sûrement la pire des choses !" contra Ysandre. "Ah... Chère Paladine, réfléchissez un peu : nos ennemis inconnus cherchent sans aucun doute un groupe de quatre personnes. Moi et Groumpf sommes assez... inoubliables, ensemble." "Hpff... N’empêche, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Et j’aime pas l’idée de te laisser seul avec Derym." "Quelle confiance ! N’oublie (...)
  • Chapitre 9 : Echanges
    La jeune voleuse actionna le panneau secret qui lui permettait de regagner la tour de son Maître. Promptement et en silence, elle fila dans sa chambre sous le toit. Etalant son butin de la soirée sur la planche de bois à moitié pourrie qui lui servait de couche, elle examina les cylindres pris à Derym. Elle sourit. Ces trucs paraissaient anciens et probablement magiques. Ils valaient sûrement chacun un bon paquet ! En y regardant de plus près elle découvrit que chaque cylindre portait un symbole (...)
  • Chapitre 10 : Le sombre chevalier blanc
    "La p-p-prochaine f-fois, v-vous me préviendr-rez !" grogna Thiki "C’c’est p-pas possible de choisir d-des endroits pareils !" La jeune fille grelottait à la sortie du téléporteur, attendant que Derym ou Lelfe lui trouve une fourrure adaptée à sa taille. Il n’y en avait malheureusement pas : Ysandre ne connaissait pas la voleuse quand elle avait fait les courses du groupe. Généreusement, Derym fini par céder sa pelisse à l’adolescente et par incanter un sortilège druidique lui permettant de supporter (...)
  • Interlude : Un conte de No’Hell...
    Derym, Ysandre, Groumpf et Thiki avaient repris la construction de la nef qui les amèneraient, si les plans de Lelfe et de Thiki s’avéraient juste, jusqu’au Temple de l’Eau. "Qu’est-ce qu’il fout ?! J’ai faim ! ça fait des heures qu’il est parti !" grommela Thiki. Ils avaient en effet chargé Lelfe d’aller chercher quelque ravitaillement. Or, voilà plusieurs heures que le Barde était parti. "J’espère qu’il ne lui est rien arrivé..." s’inquiéta Ysandre "Il est fort capable de s’être encore mis dans le (...)
  • Chapitre 11 : Le récit d’Ysandre : Une princesse dans une armure
    Quasiment toute la populace d’Everwhite s’était rassemblée sur les quais afin de voir partir l’étrange embarcation de Derym et ses amis. Déjà le transport du navire jusqu’au port avait été l’objet de moult quolibets et remarques amusées... Lelfe surtout avait été copieusement vilipendé par son groupe : il avait en effet loué l’entrepôt le moins cher de la ville, donc le plus loin du port. Mais à la surprise de tous (et au mécontentement de certain parieur), l’embarcation ne coula pas à pic dès sa mise à (...)
  • Chapitre 12 : Au coeur des glaces, le Temple de L’Eau
    "Arrière créature satanique !" hurla Ysandre en brandissant son médaillon sacré. "Evidement, commençant comme ça, ça va pas être facile..." soupira Halonn en se cachant les yeux. "Attends, Ysandre ! Il nous a déjà aidés, non ? On pourrait au moins écouter ce qu’il a à dire." déclara Derym. "Ouais ! Je suis assez curieux d’entendre l’histoire de notre mystérieux et non-mort passager clandestin." renchérit Lelfe, gardant quand même une main sur son pendentif sacré de Lathandre. Une cavalcade se fit alors (...)
  • Chapitre 13 : L’Espadon, au-delà des limites...
    C’est dans une ambiance joyeuse que le bateau de Derym franchit à nouveau le tunnel traversant l’iceberg qui abritait le Temple de l’Eau. La réussite de la première partie de la mission du Druide réjouissait tout le groupe (même si Halonn semblait déçu de ne pas avoir participé, il avait aussi engueulé les aventuriers pour avoir pris tant de risques). Lelfe tentait de mettre leur aventure en chanson sous les rires amusés de Thiki. Ysandre préparait calmement le dîner en contemplant le soleil couchant (...)
  • Chapitre 14 : L’histoire d’Halonn : Vivre, mourir, survivre
    Après leur combat épique pour défendre l’Espadon et après les épreuves du Temple de l’Eau, le groupe d’aventuriers de Derym s’effondra pour goûter à un repos mérité. N’ayant plus rien à faire, l’équipage de Nains reconnaissant se chargeant de tout à bord, ils dormirent toute la journée... Ils se levèrent pour assister (enfin pas tous) au coucher du soleil sur les froides mers nordiques. Ils régalèrent les Nains du navire d’anecdotes sur leurs périlleuses aventures et promirent d’aider au mieux lors des (...)
  • Chapitre 15 : Saïyuki, fragments de voyage
    Après avoir écouté l’histoire d’Halonn, le groupe d’aventuriers alla se coucher un moment. Seul le vampire resta éveillé, plongé dans ses pensées suite à cette débauche de souvenirs... Le lendemain, Ysandre se leva à l’aube, bien décidé à profiter d’une bonne journée bien active au service de son prochain. Elle fit ses prières et rituels destinés à honorer son Dieu et à commencer une saine journée de travail. Malheureusement pour elle, l’équipage de l’Espadon ne semblait pas avoir le moins du monde besoin de son (...)
  • Chapitre 16 : Instinct et Raison
    Assis sur un trône d’os humains, dans une salle obscure d’un château gothique d’un noir inquiétant, se tenait une silhouette formée apparemment que d’ombres et de lames dissimulées. Bhaal, Dieu du Meurtre et des Assassins méditait. Il avait presque déclaré officiellement son opposition à ses anciens alliés, le Dieu des Morts et le Dieu des Voleurs. Devait-il porter l’Affaire devant le Conseil Divin ? Devait-il au moins en révéler certaines parties à divers Dieux du Bien ? La prudence, son honneur et (...)
  • Chapitre 17 : Cauchemars, Doutes et réalité
    "Et ainsi, au nom de notre seigneur le Chasseur, je déclare la Rasji ! La Guerre Sainte !" Le shaman Orsher leva le harpon sanglant, poussant le cri de guerre de sa horde. Les guerriers lui répondirent par des hurlements d’approbation. Une vision inspirée par le Dieu Chasseur lui était venue. Il allait conduire sa tribu d’Orcs Marins vers la gloire, le long de la Herkishi, la Glorieuse Traque. La prophétie lui avait montré les désirs de son Seigneur : traquer et tuer des Surfaciens ! Il était rare (...)
  • Chapitre 18 : Secrets et importantes rencontres
    "Ça en jette !" s’exclama Thiki. "De la pure frime pour impressionner les orientaux comme nous..." commenta Lelfe. Sur le pont de l’Espadon, le groupe d’aventuriers contemplait d’immenses statues sculptées représentant de fiers guerriers. Elles encadraient le port de leur hauteur monolithique, écrasant même le gigantesque navire de leur ombre titanesque. "Ces gens souffrent sans doute d’un complexe d’infériorité." continua le Barde. "On raconte, mais ce sont des on-dit, que leurs femmes sont superbes (...)
  • Chapitre 19 : Epées et Diplomatie
    Halonn arpentait les couloirs tranquilles de la résidence de l’ambassadeur, attentif au moindre bruit. Il n’était pas seul apparemment. Le jour, diligents serviteurs, la nuit, traîtres et espions. Des silhouettes furtives allaient et venaient dans la propriété. Charmantes coutumes. Il aurait pu se plaire ici. Halonn n’était pas là depuis assez longtemps pour faire la différence entre amis et ennemis. Aussi il surveillait les faits et gestes de chaque intrus ou de chaque gardien, soucieux pour la vie (...)
  • Chapitre 20 : Ceux qui vivent dans l’ombre...
    Dans une tour d’argent, bien loin de l’Empire Hira Ku, quelques temps auparavent... Un grésillement se fit entendre dans une pièce magnifiquement décorée par des cristaux précieux diffusant une douce lumière magique. Un Portail Dimensionnel s’ouvrit, livrant passage à une grande elfe noire vêtue de pourpre. Bien que l’air hagard et épuisée elle sourit. Sa mission avait été un succès et son Maître et amant serait heureux de disposer de l’ingrédient rare qu’il l’avait envoyée chercher au fin fond du (...)
  • Intermède : Rapport d’activité (Conquête du Monde)
    "Alors ?" "Je ne l’ai pas encore identifié." "Humm... Que veulent-ils faire en Hira Ku, à ton avis ?" "La même chose que nous, j’imagine... Manipuler, intriguer et jouer avec le pouvoir." répondit Onyshahell. "Ah, les Pierres de Communication sont activées. Ils sont tous là... On peut commencer." déclara le MageGaHell. "Ony’, tu nous fais un topo’ de la situation ?" "Pas de problème, c’est mon boulot..." "Commençons par les rapports de la guerre. Elle a quasiment cessé, et ce des deux côtés. (...)
  • Chapitre 21 : Du sang sous les Lunes
    "Et ça se prétend cartographe !" s’exclama Thiki, d ’un ton moqueur mi-en colère, mi-amusée. "Et espionne, n’oublie pas espionne." déclara sournoisement Lelfe, lui aussi amusé. "Toutes mes plus humbles excuses..." "T’en fais pas, ils plaisantent." fit Derym d’un ton détaché tout en guidant les chevaux vers la route correcte. Son instinct lui avait soufflé que leur nouvelle compagne se trompait, mais galant et poli, il n’avait rien dit. Et puis, c’était elle la spécialiste. "Bah, ce sera simplement (...)
  • Chapitre 22 : Ascension et Descente. Rêves et Cauchemars.
    "Quel temps pourris !" grogna Thiki, appuyée négligemment contre le massif Groumpf dans le chariot. "Propice aux tourments et à la mélancolie. Nous aurions bien eu besoin d’un soleil chaleureux et revivifiant." approuva Lelfe. Il lança un coup d’œil à Ysandre, à l’arrière. Adossée contre la caisse/cercueil d’Halonn, la Paladine méditait depuis trop longtemps à son goût. Cela faisait trois jours qu’ils avaient quitté la ville et qu’ils parcourraient l’Empire d’Hira Ku sous la pluie constante. Lelfe aimait (...)
  • Chapitre 23 : Le Temple du Vent, souffle lugubre d’une chanson entre les branchages.
    Trois silhouettes progressaient difficilement au cœur d’une titanesque chaîne de montagnes. L’ascension était lente, opiniâtre, les trois marcheurs défiant la nature sauvage. Ils avaient vaillamment franchi le terrible désert entourant la province de No Oryu. Théâtre d’une ancienne guerre entre les elfes sauvages des sombres forêts entourant les montagnes et l’Empire d’Hira Ku naissant, la zone entière était morte. La magie y était aléatoire et le relief n’était constitué que de noires épines de basalte (...)